Tutoyer son assistant(e) dentaire, bien ou mal ?

Information_Dentaire_Tutoyer_son_assistante_dentaire_bien_ou_mal.jpg

Nombre de cabinets dentaires, sous prétexte qu’ils forment une petite entité quasi « familiale », ont pris pour habitude d’instaurer le tutoiement systématique sans même se poser la question de l’impact éventuel sur le leadership du praticien-manager. L’acte de « tutoyer » se passe, aussi parfois, d'une éventuelle demande d'autorisation auprès du personnel concerné, ce qui, plus qu'une maladresse, est contraire aux règles élémentaires de bienséance, cabinet dentaire ou pas.

Il est vrai qu'entre confrères, le tutoiement est devenu une coutume. S'il existe plus de praticiens qui tutoient, en règle générale, leurs assistantes, et que la plupart d'entre eux considèrent qu'il ne s'agit que d'une simple formalité ambivalente, il y en a aussi certains qui tutoient spontanément leurs assistantes, mais leur demandent, a contrario, de les vouvoyer !

Il est clair que les praticiens ont quelques difficultés à mesurer l'impact psychologique et sociologique de ce qui ne pourrait être, après tout, qu'un détail, une formalité sans importance...

Télécharger l'article complet